Connect with us

Santé

Virus du Nil occidental : 6 nouveaux cas suspects à Mahdia

Publié

le

Le nombre de cas suspects de la fièvre du Nil occidental dans s’est élevé avec l’apparition de 6 cas à l’Etat de Mahdia. « Ils ont été logés à l’hôpital universitaire Taher Sfar « , a annoncé le directeur de la Santé régionale, Mohamed Moncef Al Hawani.

Al-Hawani a déclaré, dans un communiqué de presse ultérieur à la réunion du comité régional de la résistance aux insectes, que l’un des patients se trouvait dans le service de réanimation, 3 à l’urgence et 2 au département des maladies infectieuses.

Tous les patients « se plaignent de méningites causées par des virus, y compris la fièvre du Nil occidental « , a-t-il ajouté.

Il a précisé que des échantillons (sang, moelle épinière et urine) avaient été prélevés sur tous les patients aux fins d’analyse aux laboratoires de Monastir et que « leurs résultats seraient communiqués dès qu’ils seraient prêts ».

Le directeur régional de la santé a déclaré qu’un plan régional de sensibilisation était mis en œuvre dans l’intérêt des citoyens et du cadre de santé, soulignant la nécessité de signaler les symptômes de la « fièvre de West Nile ».

Il a ajouté que la cellule régionale de vigilance sanitaire et les cellules locales ont été activées, en plus de la coordination avec les départements concernés par la question des vallées et des points noirs qui hébergent les insectes.

Mohamed Moncef Al Hawani avait confirmé au journaliste de l’agence Watt, mardi matin, qu’un vieillard de 84 ans, est décédé, un septième cas suspect de fièvre de West Nile. La validité de la suspicion sera entérinée avec les résultats des analyses.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Santé

Organisation de la deuxième édition du Forum santé France-Tunisie 17 et 18 octobre 2018

Publié

le

Par

Le bureau Business France de Tunis, agence publique pour l’accompagnement des PME/ETI françaises dans leurs démarches à l’export, organise les mercredi 17 et jeudi 18 octobre, à l’hôtel Regency Gammarth, la deuxième édition du Forum santé France-Tunisie.

« Le développement de la coopération dans le secteur de la santé figure en bonne place dans la feuille de route économique adoptée par la France et la Tunisie à l’occasion de la visite du Président Emmanuel Macron. Par ailleurs, les besoins en matière de services de santé sont importants en Tunisie. Pour ces raisons nous avons décidé d’organiser un deuxième forum sur la santé dédié aux problématiques très concrètes d’amélioration du système des soins, en y injectant notamment les services et les progrès techniques et technologiques les plus récents développés par les entreprises françaises participantes », souligne Olivier Pradet, Directeur du Bureau Business France en Tunisie. La séance plénière sera inaugurée en présence de l’Ambassade de France en Tunisie et d’un représentant du Ministère de la Santé de la République tunisienne. Quinze entreprises françaises viendront à la rencontre des acteurs du marché de la santé en Tunisie, dans la perspective de développer des synergies durables avec leurs homologues tunisiens. Le Forum santé France-Tunisie s’articulera autour trois ateliers thématiques simultanés à 14h30 animés par des entreprises françaises désireuses de partager leurs expériences avec les professionnels tunisiens ainsi que des rendez-vous BtoB ciblés.

AU PROGRAMME :

– Atelier 1 : « Gestion de la problématique escarres » animé par le Groupe Winnecare

– Atelier 2 : « E-Santé, télémédecine et coordination des parcours : Quels enjeux pour les établissements de Santé ? » animé par BEE CONSULTING

– Atelier 3 : « Maladies chroniques : Quelles solutions d’injection pour améliorer les conditions de traitement du patient ? » animé par Becton Dickinson

Continuer la lecture

Santé

Fièvre du Nil Occidental : un cas avéré à Djerba

Publié

le

Par

Un premier cas de fièvre du Nil Occidental vient d’être détecté à Djerba, auprès d’une jeune fille. L’infection avait été  confirmée, mardi, 9 octobre 2018, signale à l’agence TAP le directeur régional de la santé à Médenine, Jameleddine Hamdi.
La patiente a été admise à l’Hôpital régional, à Djerba Houmt Souk, depuis quinze jours, puis transférée à l’Hôpital Fattouma Bourguiba à Monastir, pour des soins plus spécifiques.

Continuer la lecture

Facebook

Facebook

Politique

2018 © avant-premiere.com.tn