Connect with us

Incidents

Un tsunami a tué des centaines de personnes en Indonésie

Publié

le

Lors de la dernière catastrophe naturelle survenue en Indonésie cette année, au moins 281 personnes sont décédées après une éruption sur l’un des volcans de l’archipel aurait provoqué un tsunami.

Plus de 1 000 personnes ont été blessées et des dizaines sont portées disparues après la catastrophe qui a frappé sans prévenir au milieu de la nuit, durant le week-end chargé de Noël. Les principales zones touchées sont les côtes de l’ouest de Java et les îles du sud de Sumatra, rapporte l’Associated Press. Cette catastrophe fait suite à un séisme et à un tsunami de magnitude 7,5 ayant frappé la région de Sulawesi en septembre, faisant plus de 2 100 victimes. Voici ce qu’il faut savoir sur la dernière tragédie.

L’éruption du volcan Anak Krakatau, dont le nom se traduit par «Enfant de Krakatoa», aurait lieu samedi soir, heure locale, à l’origine du tsunami dévastateur. Après l’une des plus grandes éruptions jamais enregistrées il ya plus d’un siècle, une nouvelle île volcanique est apparue dans le détroit de Sunda, en Indonésie.

Les scientifiques, y compris ceux de l’agence de météorologie et de géophysique d’Indonésie, continuent d’analyser les raisons du tsunami, mais ont évoqué les glissements de terrain sous-marins après l’éruption volcanique comme cause possible. «Au cours du dernier mois, Krakatoa a été de nouveau de plus en plus actif et l’activité que nous avons vue était plutôt normale pour ce volcan», a déclaré le Dr Janine Krippner, volcanologue. « Il semblerait que le tsunami ait été un effondrement partiel du flanc à Krakatoa, où une partie du matériau du volcan s’est effondrée dans la mer. »

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Incidents

La Russie se réveille à un drame!

Publié

le

Au moins deux personnes sont mortes et dix ont été sauvées après l’effondrement d’une partie d’un immeuble d’habitation dans la ville russe de Magnitogorsk, dans le sud de l’Oural, lundi, ont rapporté les agences de presse locales.

L’agence d’information russe a cité le ministère des urgences, affirmant que 48 appartements avaient été endommagés et que 110 personnes vivaient dans la propriété.

L’agence a déclaré sur son site Web qu’une partie de la propriété pourrait être détruite par l’explosion du gaz naturel.

Elle a ajouté que 196 sauveteurs étaient sur les lieux. La source n’a pas précisé le nombre de personnes décédées ni le nombre de personnes susceptibles d’être piégées sous les décombres.

Continuer la lecture

Incidents

Un nouveau séisme de magnitude 4,8 a frappé la Sicile

Publié

le

Un séisme de magnitude 4,8 a touché la Sicile autour du volcan le plus actif d’Europe, l’Etna, faisant au moins deux blessés, ont rapporté les médias italiens.Certains bâtiments auraient été endommagés lors de la dernière des dizaines de tremblements de terre enregistrés depuis que l’Etna a éclaté lundi. Les cendres volcaniques avaient précédemment recouvert les villages voisins et les vols à destination et en provenance de l’aéroport de Catane ont dû être interrompus temporairement. On a demandé aux gens à flanc de montagne de s’échapper rapidement.

Le séisme a frappé mercredi à 03h19 heure locale (02h19 GMT) près de la municipalité de Viagrande.

Des images d’immeubles endommagés ont été publiées sur les médias sociaux.

Continuer la lecture

Facebook

Facebook

Politique

2018 © avant-premiere.com.tn