Connect with us

Nationale

Officiel : 2929 éléments terroristes tunisiens dans les zones de tension

Publié

le

 

“Le nombre des terroristes tunisiens se trouvant actuellement dans les foyers de tension s’élève à 2929 personnes, et environ 160 autres sont revenus de ces zones», a déclaré Sofien Seliti, le porte-parole du pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, lors d’un forum sur « l’extrémisme et la jeunesse ».

Ce dernier a révélé qu’en Tunisie le nombre des personnes jugées pour terrorisme a atteint 1500 détenus.

Selon  Sofien Selliti, ces terroristes ayant rejoint les zones de conflit sont issus du grand Tunis (32%), des régions côtières (28%), du sud (23%), du centre (9%) et du nord (8%). Le gouvernorat de Médenine demeure le plus grand exportateur de terroristes (395 personnes), suivi de l’Ariana (295 personnes), de Monastir (205 personnes), de Tunis (201 personnes) et de Tozeur (11 personnes).

Une étude réalisée par l’Institut Tunisien des études Stratégiques (ITES) en collaboration avec le ministère des affaires étrangères Néerlandais et deux centres de recherches Américain et Néerlandais, indique que la tranche d’âge des ces terroristes est comprise entre 25 et 29 ans, soulignant que 70% d’entre eux ne sont pas mariés.

Selon cette étude, 90 %  des terroristes retournant des zones de tension ont un niveau d’éducation moyen, et dans ce contexte, le porte-parole du pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme affirme que «43% de ces éléments ont un niveau d’études secondaires, 47% ont un niveau d’études primaires et 4% seulement ont atteint les études supérieures».

De son côté, Néji Jalloul Président de l’ ITES, a révélé lors du forum, que ces jeunes tunisiens étant « convertis » en terrorisme sont issus de quartiers populaires avec le plus souvent une formation universitaire inachevée outre une médiocre culture religieuse avant leur intégration dans des groupes extrémistes armés.

 

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Incidents

L’effondrement d’une partie de l’aéroport international d’Enfidha

Publié

le

Les fortes pluies que la pays a entamé ont entraîné la chute d’une partie du marché libre à l’aéroport international de Nfidha Hammamet. L’effondrement a également entraîné une perte matérielle et de pannes d’électricité dans une grande partie du freeshop et la perturbation du trafic aérien.

Continuer la lecture

Nationale

UGTT: la grève générale du secteur public est devenue inexorable

Publié

le

Par

A la lumière de la réunion du comité directeur de l’UGTT tenue à Hammamet, la grève générale de la fonction publique, des offices et des établissements étatiques est devenue inéluctable. La date de la grève sera fixée par le bureau exécutif qui pourrait se tenir en marge de la réunion du comité administratif ou juste après.

Continuer la lecture

Facebook

Politique

2018 © avant-premiere.com.tn