Connect with us

Beauté

LUNETTES DE VUE OU LUNETTES DE SOLEIL  : COMMENT BIEN CHOISIR VOTRE MONTURE?

Publié

le

METTRE EN VALEUR vos atouts

Vos lunettes de vue ou vos lunettes de soleil mettent en valeur vos atouts et votre personnalité.

Certaines montures peuvent même vous permettre de faire évoluer votre allure, voici quelques conseils pour ne pas se tromper.

LES 4 CONSEILS INFAILLIBLES

  • La partie inférieure de vos lunettes ne doit pas toucher votre visage, ni même vos pommettes quand vous souriez.
  • Vérifiez que votre œil est bien centré dans le verre et vos cils ne sont pas en contact avec les verres.
  • Respectez la ligne de vos sourcils. Ils ne doivent pas être dissimulés par la monture de vos lunettes, ni être visibles dans les verres.
  • Le cadre de vos lunettes doit se situer entre le coin externe de l’œil et l’extrémité de la tempe.

QUELLES LUNETTES POUR

Quelle forme de visage ?

Votre visage s’inscrit dans un rond ? Si vous souhaitez accentuer la rondeur de vos traits, vous pouvez choisir des montures de lunettes rondes. En revanche pour les contre balancer, optez plutôt pour des formes avec des angles, rectangulaires ou carrées.

Votre visage s’inscrit dans un triangle ? De très nombreuses formes vous iront, à condition d’éviter des montures qui « mangent » vos joues, ou des formes plus larges que votre visage. L’idéal restera des montures très légères et aériennes comme les montures percées ou à fil de nylon.

Votre visage s’inscrit dans un carré ? Les lunettes de formes rondes ou ovales sont idéales pour vous. Elles adoucissent vos traits et vous mettent en valeur.

Votre visage s’inscrit dans un triangle inversé ? Toutes les montures qui respectent la largeur de votre visage vous iront parfaitement. Seul bémol peut-être, les formes “papillon” qui risqueraient de rompre l’équilibre de vos traits.

Une monture se choisit d’abord en fonction de la correction. Les conseils de votre opticien expert en la matière sont indispensables.

Vous avez une petite myopie ? Vous n’avez pas de contrainte particulière au niveau de vos verres et pouvez donc porter tous les types de montures.

Vous avez une forte myopie ? Votre choix est plus restreint. Préférez les petits cercles de monture pour minimiser l’épaisseur au bord et une matière plastique pour masquer l’épaisseur du verre. Pour un résultat optimal, Grand Optical vous recommande d’opter pour des verres amincis.

Vous êtes fortement hypermétrope ? Orientez-vous vers une monture plus large avec des verres asphériques afin de limiter « l’effet loupe ».

Vous avez besoin de verres progressifs ? Votre monture doit offrir une hauteur minimum. Vos verres sont plus épais au centre ; aujourd’hui, il existe des solutions pour limiter l’effet loupe. Afin de garantir un confort optimum, certains modèles de lunettes sont donc exclus.

COULEUR : SUBLIMER Vos yeux et votre carnation

Choisir la bonne couleur de lunettes est parfois difficile. Du coup on opte souvent pour des couleurs neutres ou passe-partout, et c’est dommage !

L’objectif : identifier la palette de couleurs qui vous ira le mieux, en fonction de vos yeux, votre peau, et vos cheveux. Le choix de la couleur de votre monture de lunettes est éminemment personnel. Cependant voici quelques points de repères pour identifier la couleur qui vous sublimera.

  • Elle adoucit et éclaire votre visage.
  • Elle fait oublier les rides, les ombres, les cernes.
  • Elle donne une teinte saine à votre visage.

Votre monture de lunettes doit mettre votre visage en valeur, sans le masquer.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Beauté

« Les Parfums », l’arnaque du siècle !

Publié

le

Par

Les parfums de « prestige » dépassent fréquemment les 100 Euros; pourtant, il ne s’agit que d’alcool parfumé dans un flacon sublimé. En réalité, le prix des parfums est une construction artificielle, qui n’est justifiée que par le besoin de renvoyer une image de luxe, une projection euphorique de nos fantasmes et passions.

Le PDG d’Interparfums (Lanvin, Jimmy Choo), Philippe Benacin, avoue que « le coût se répartit entre 50 % pour le distributeur, 30 % en dépenses de publicité et marketing et 20 % en fabrication du produit (ce qui inclut notamment le liquide, le flacon, l’emballage) ». Une estimation mesurée pour un secteur très secret, où la part du coût du produit lui-même peut descendre à 10 %, voire 5 % du prix (il existe des exceptions par rapport à certains composants, comme le jasmin grassois, qui s’échange à 90 000 Euros le kilo, ou l’irone, qui peut dépasser les 100 000 Euros le kilo).

C’est donc l’image, encore l’image et toujours l’image qu’on vend ! Les grands noms ne se ménagent pas par rapport aux dépenses marketing, à l’instar de L’Oréal qui y consacre chaque année 30% de son chiffre d’affaires. Ces sommes faramineuses sont absorbées par la cadence exaltée des lancements de nouvelles lignes (des montants exorbitants accordés aux égéries) : en 2015, plus de 600 créations sont apparues dans les magasins.

Autre paramètre qui enflamme la facture : « plus le prix d’un parfum est élevé, meilleures sont les ventes ». En effet, et dans une logique commerciale inversée, dans le marché du luxe, le prix est une garantie de qualité !

Le consommateur doit rester vigilant quant au prix réel d’un produit : dans le luxe, le montant sur l’étiquette n’est pas toujours un gage de qualité ou de rareté, mais plus souvent un souci de différenciation triviale ou le coût de fonctionnement d’une filière gourmande en communication. C’est regrettable de débourser autant pour un produit qui est susceptible d’être nocif pour la santé et la planète!

Continuer la lecture

Beauté

Cheveux : les coupes tendances de l’automne-hiver 2018-2019

Publié

le

Par

Cette saison encore, les coiffures tendance automne-hiver repérées lors de la Fashion Week de New York, Londres, Milan et Paris réunissent à la fois coupes intemporelles et mises en beauté audacieuses. Tour d’horizon autorisé grâce aux spécialistes de Marie Claire.

Le brushing effet coiffé décoiffé

Exit les cheveux trop naturels, cette saison on brushe notre crinière, on donne du volume, on discipline et on donne de la brillance à la matière.

Si l’on est habile, on s’arme de notre meilleure brosse et de notre sèche-cheveux. Sinon, on suit les conseils de Tom Marcireau et on réquisitionne les rouleaux chauffants de notre grand-mère.

« Les rouleaux chauffants sont les meilleurs amis des femmes. Au début il n’est pas simple de les mettre, mais en quelques essais on prend le coup et on ne peut plus s’en passer. Ils lissent et donnent de la brillance, tout en offrant un rendu travaillé mais pas trop sophistiqué non plus. »

Selon notre expert, « contrairement à ce que l’on peut penser, le naturel consiste à prendre le temps de faire un beau cheveu, puis à le laisser vivre sans y retoucher. »

Le retour de l’ultra court

Repéré sur les podiums, l’ultra court n’en finit pas de nous surprendre. Alors que les visages ovales pourront même se permettre la coupe rasée, les autres opteront pour une coupe courte graphique.

Certes l’ultra court parait pratique, mais il demande malgré tout un minimum d’entretien. « On sèche nos mèches avec une serviette, puis on les coiffe comme bon nous semble avec une crème adaptée à notre texture de cheveux. Contrairement à ce que l’on peut penser, les coupes courtes laissent une infinité de libertés », raconte Tom Marcireau. Plaqués pour un style rétro, ébouriffés à la garçonne, ou sagement balayés… nos cheveux disent toujours quelque chose de nous.

Cheveux plaqués et oreilles dégagées

N’en déplaise aux frileuses, cet hiver, les oreilles sont de sortie. Souvent cachées sous nos bonnets, nos bandeaux et surtout nos cheveux, avec les cheveux plaqués, on ose les découvrir.

Pour adopter ce look de podiums et l’adapter à la vie de tous les jours, on choisit un gel ou une cire pour dompter notre crinière et la positionner comme on le souhaite.

Mais attention, Tom Marcireau nous met en garde : « Cette coiffure, aussi jolie soit-elle, ne va pas à tous les visages. Elle attire le regard et n’est pas anodine. Elle a du caractère, il faut l’assumer. C’est le genre de mise en beauté que l’on n’arbore pas à moitié, les épaules en dedans. »

L’éternelle coupe au carré

« C’est ce que j’appelle une coiffure sans risque, une valeur sûre. On ne peut pas se tromper avec un carré, à condition qu’il ne touche pas l’épaule », nous confie l’expert.

En effet, si notre sacro-saint carré touche notre épaule, cela risque de couper le mouvement du cheveu. Si cette condition est respectée et que la hauteur de coupe est réglementaire, peu importe la longueur de nos mèches, c’est LA coupe de toutes les époques, et de toutes les saisons. Hiver comme été, le carré est partout et se porte toujours avec la même élégance.

On mise sur les attaches

Attacher nos cheveux ne veut pas dire les emprisonner. Au contraire, revisiter certains classiques comme le chignon ou la queue-de-cheval permet parfois de révéler notre personnalité.

« La seule règle d’or quand on prévoit de s’attacher les cheveux, c’est de ne pas se les laver le jour-même », recommande le coiffeur. En effet, une chevelure trop propre devient trop glissante.

L’idéal, selon Tom Marcireau, c’est « un shampoing la veille, puis une touche généreuse de cire ou de mousse pour moduler les mèches. Car pour attacher nos cheveux et les aider à tenir il faut les préparer en les coiffant dans le mouvement des attaches. »

Côté réalisation, une coiffure attachée ne doit se plier à aucune contrainte si ce n’est celle de se faire plaisir. Vous l’aurez compris, tout est permis !

On craque pour les accessoires

Non, les accessoires cheveux ne s’arrêtent pas aux pinces ou aux headbands. D’après Tom Marcireau, on peut détourner du tissu ou des bijoux pour pimper nos coiffures parfois trop sages.

Une soirée habillée ? On attache nos cheveux et y accroche un collier. Un événement pendant la saison estivale ? On noue une queue-de-cheval à l’aide d’un ruban coloré.

« En cas de faiblesse capillaire, un accessoire, même si c’est un objet auquel on ne s’attend pas, donnera le coup de peps qui nous manquait. »

Continuer la lecture

Facebook

Facebook

Politique

2018 © avant-premiere.com.tn