Connect with us

International

L’ancien garde du corps d’Oussama Ben Laden en Tunisie

Publié

le

L’agence allemande de presse a déclaré que les autorités allemandes avaient livré, dans la matinée du 13 juillet 2018, Sami Aidoudi (42 ans)

Dès son débarquement de l’avion venant de Düsseldorf, Aidoudi fut arrêté et reconduit pour un interrogatoire poussé.

Il convient de signaler que cette extradition enfreint le verdict du haut tribunal administratif de Gelsenkirchen interdisant son renvoi à son pays d’origine de peur d’un risque avéré de maltraitance ou de torture.

 

International

Trump invite Bin Salman à la réunion nucléaire de l’ONU

Publié

le

Dans une démonstration du soutien indéfectible du président Trump à l’Arabie saoudite, son administration réfléchit à la possibilité que le jeune chef de la nation, le prince héritier Mohammad Ben Salman, intervienne lors de la réunion du Conseil de sécurité des Nations unies prévue la semaine prochaine. Planification.

Mais maintenant que l’agenda des États-Unis a cessé de se concentrer sur l’Iran, il sera difficile de mettre fin à cette démonstration diplomatique.

Nikki Haley, l’ambassadeur des États-Unis à l’ONU, a initialement déclaré que M. Trump accueillerait une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU sur «la lutte contre les violations du droit international» et ses actions pour semer l’instabilité dans la région. Mais cette réunion a depuis évolué pour porter plus largement sur la contre-prolifération.

Continuer la lecture

International

Nasrallah: Hezbollah possede maintenant des missiles de « haute précision »

Publié

le

Le leader du militant libanais, le Hezbollah, s’est vanté jeudi que le groupe possède désormais des missiles « très précis » malgré les tentatives israéliennes de l’empêcher d’acquérir de telles armes. Hassan Nasrallah n’a pas donné de détails sur les armes de précision, mais ses commentaires ont suscité une réponse du Premier ministre israélien.

Benjamin Netanyahu a averti le chef du Hezbollah que « s’il nous confronte, il recevra un coup mortel qu’il ne peut même pas imaginer ».

Israël craint que le Hezbollah améliore de plus en plus ses capacités balistiques, des responsables israéliens ont déclaré qu’ils ne permettraient pas aux armes «sophistiquées», telles que les missiles guidés, d’atteindre le groupe.

Ces derniers mois, Israël a reconnu avoir commis de nombreuses grèves en Syrie, la plupart d’entre elles ayant pour objectif de stopper les livraisons présumées d’armes pour le Hezbollah en provenance d’Iran, son principal soutien et l’ennemi juré d’Israël.

Continuer la lecture

Facebook

Politique

2018 © avant-premiere.com.tn