Connect with us

International

La France reconnaîtra t-elle ses crimes en Algérie

Publié

le

Le président français Emmanuel Macron va reconnaître officiellement la responsabilité de la France dans la disparition du martyr de la guerre de Libération nationale Maurice Audin. Un communiqué devrait être rendu public ce jeudi, selon des médias français.

Macron multiplie les gestes dans le sens d’une reconnaissance des crimes de guerre commis par la France en Algérie. Néanmoins sa déclaration faite à Alger sur la responsabilité de son pays dans les atrocités dont s’est rendue coupable la France coloniale a soulevé une telle contestation en France où de nombreuses voix hostiles à l’Algérie, notamment les harkis et les nostalgiques de l’Algérie française, avaient dénoncé une «trahison» de la part de celui qui était candidat à l’Elysée.

Depuis, le successeur de François Hollande, qui s’est rendu en Algérie à deux reprises modéré ses propos sans toutefois renier sa déclaration que les Algériens ont qualifiée de «courageuse».

L’annonce que Macron s’apprête à faire ce jeudi semble s’inscrire dans cette logique de «reconnaissance» sans que cela s’apparente, néanmoins, à une repentance, telle que la réclament de nombreux Algériens pour lesquels les relations entre l’Algérie et la France ne sauraient être définitivement assainies tant que les Français n’admettront pas que le colonialisme fut un crime et non un «bienfait».

 

International

La Chine prête à lancer un vaisseau spatial vers la lune

Publié

le

La Chine s’apprêtait à lancer une mission révolutionnaire samedi matin pour débarquer un engin spatial terrestre dans une région encore largement inexplorée, démontrant ainsi ses ambitions grandissantes en tant que puissance spatiale rivalisant avec la Russie, l’Union européenne et les États-Unis.

Avec sa mission Chang’e 4, la Chine espère être le premier pays à avoir réussi un tel atterrissage. La face cachée de la lune est également connue sous le nom de face cachée, car elle fait face à une position opposée à la Terre et reste relativement inconnue, avec une composition différente de celle des sites situés à proximité, où les missions précédentes ont atterri.

En cas de succès, la mission qui doit décoller à bord d’une fusée Long March 3B propulsera le programme spatial chinois dans une position de leader dans l’un des domaines les plus importants de l’exploration lunaire.

La Chine a débarqué sur la Lune son rover Yutu, ou « Jade Rabbit » il y a cinq ans, et envisage d’y envoyer sa sonde Chang’e 5 l’année prochaine et de la faire revenir sur Terre avec des échantillons – la première fois depuis 1976. Une mission lunaire avec équipage est également à l’étude.

Chang’e 4 est également une combinaison atterrisseur et explorera à la fois le dessus et le dessous de la surface lunaire après être arrivé au cratère Von Karman du bassin Sud-Pôle-Aitken après un voyage de 27 jours.

Il effectuera également des études radio-astronomiques qui, du fait que le côté éloigné est toujours tourné vers l’extérieur de la Terre, seront « exemptes d’interférences provenant de l’ionosphère, des radiofréquences créées par l’homme et du bruit des rayonnements auroraux », a écrit Leonard David, spécialiste de l’industrie spatiale. site web Space.com.

Il pourrait aussi être porteur de graines de plantes et d’œufs de vers à soie, selon l’agence de presse officielle Xinhua.

Continuer la lecture

International

Heather Nauert ambassadrice américaine auprès de l’ONU

Publié

le

Le président des États-Unis, Donald Trump, devrait annoncer la nomination de la porte-parole du département d’Etat américain, Heather Nauert, au poste de nouvelle ambassadrice auprès des Nations Unies, ont rapporté les médias américains.

L’un des reportages provient de Fox News, où Nauert a déjà travaillé en tant que présentatrice. Nikki Haley avait annoncé en octobre qu’elle quitterait son poste d’ici la fin de l’année.

Mme Nauert, 48 ans, a été nommée porte-parole du département d’État en avril 2017, son premier poste au gouvernement.

Bloomberg a déclaré que Nauert serait un choix peu orthodoxe, étant donné le peu d’expérience qu’elle avait en matière de gouvernement ou de politique étrangère avant de prendre ses fonctions au département d’État. Outre ce rôle, elle a été nommée sous-secrétaire par intérim à la diplomatie publique et aux affaires publiques en mars de cette année. Sa nomination à l’ONU devrait être approuvée par le Sénat américain.

Continuer la lecture

Facebook

Facebook

Politique

2018 © avant-premiere.com.tn