Connect with us

Nationale

Grève générale dans le secteur public: L’UGTT informe les autorités

Publié

le

L’union générale tunisienne du travail (UGTT) a informé les autorités dans des correspondances officielles, qu’une grève générale sera menée dans le secteur public le 24 octobre 2018, d’après un communiqué de l’organisation syndicale publié, mardi, sur son site officiel Internet.

Cette grève a été décidée en raison du « piétinement des négociations sociales dans le secteur public face au manque de sérieux dans la recherche de solutions adéquates permettant de parvenir à un accord à même de remédier à la détérioration du pouvoir d’achat des salariés dans les établissements et les entreprises publiques. »

La grève a été décrétée en raison « des mesures unilatérales » prises par le gouvernement concernant la cession totale ou partielle d’entreprises publiques malgré l’existence d’un accord entre le gouvernement et le syndicat sur leur réforme, ajoute le communiqué.

Nationale

Gréve des élèves au lycée Menzah 6

Publié

le

Les élèves du lycée secondaire d’el Menzah 6 ont commencé aujourd’hui une gréve abstention des cours en raison de la situation tendue entre le ministère de l’éducation et le syndicat général de l’enseignement secondaire. Il faut rappeler que le syndicat général de l’enseignement secondaire a décidé de boycotter les examens du premier trimestre en revendiquant l’adoption,par le gouvernement, d’une politique protectrice de l’enseignement publique et une augmentation des salaires du cadre enseignant.

Continuer la lecture

Nationale

Kais Saied se présentera aux présidentielles de 2019

Publié

le

Aujourd’hui le professeur de droit constitutionnel, Kais Saied , a confirmé son intention de se présenter aux prochaines élections présidentielles, en soulignant que c’est le sens la responsabilité qui lui a poussé à se présenter. Concernant le projet de loi sur l’égalité en héritage, il a souligné que les partis politiques souhaitaient par le biais de cette loi de tenter de créer de nouveaux équilibres politiques.

« S’agit-il d’une priorité pour le peuple tunisien et faut-il aujourd’hui soulever de telles questions? », A-t-il demandé dans une déclaration à la radio Shams FM.

Saied a également souligné que sa position rejetant le projet de loi sur l’égalité en héritage n’entre pas dans la campagne électorale.

Continuer la lecture

Facebook

Facebook

Politique

2018 © avant-premiere.com.tn