Connect with us

International

France-le prélèvement à la source, décisions attendues

Publié

le

 L’heure de la décision sonne, mardi 4 septembre, pour deux dossiers qui empoisonnent la rentrée de l’exécutif : le remaniement après la démission de Nicolas Hulot et le lancement, ou non, du prélèvement de l’impôt à la source au 1er janvier 2019.
Emmanuel Macron, qui a perdu dix points dans un sondage Ifop pour Paris Match et Sud Radio publié mardi 4 septembre, avec seulement 31 % des Français qui approuvent son action comme président, contre 41 % en juillet, sait qu’il est attendu au tournant et que ses choix sur ces deux gros dossiers auront des conséquences non négligeables.
Ajustement a minima ou grand chambardement ? L’ampleur des changements au sein de l’équipe gouvernementale restait un mystère à quelques heures de l’annonce, d’ici à la fin de la journée.
Il s’agira du troisième remaniement depuis le début du quinquennat. Le premier, conduit dès le 21 juin 2017, avait entraîné le départ de quatre ministres, dont François Bayrou, pour cause d’enquêtes judiciaires. Le deuxième, le 24 novembre, a abouti à un simple « ajustement » lié à l’arrivée de Christophe Castaner, alors porte-parole du gouvernement, à la tête de LREM.

International

L’armée française se moque de Donald Trump dans un tweet viral

Publié

le

L’armée française a semblé se moquer de Donald Trump sur Twitter, après que le président américain eut annulé une visite dans un cimetière de la Première Guerre mondiale à cause du mauvais temps.

« Il pleut, mais ce n’est pas un problème », a tweeté le compte de l’armée, avec le hashtag #MondayMotivation.

M. Trump a été largement critiqué pour avoir omis de se rendre au cimetière américain de l’Aisne-Marne avant le jour de l’Armistice.

L’armée française a affirmé par la suite que le tweet n’était destiné qu’à un entraînement.

Continuer la lecture

International

Une opération clandestine de l’Etat sioniste à Gaza

Publié

le

Par

Les tensions pourraient se raviver dans la bande de Gaza après une opération clandestine de l’Etat sioniste , dimanche, visant à tuer un chef du Hamas.

En effet, l’armée de l’occupation a tué sept Palestiniens dimanche 11 novembre dans la bande de Gaza lors de frappes aériennes et d’une opération clandestine visant un commandant du Hamas, au cours de laquelle un soldat israélien a été tué.

 

Continuer la lecture

Facebook

Facebook

Politique

2018 © avant-premiere.com.tn