• Home
  • Régional
  • Le Premier ministre irakien Abdul Mahdi démissionne
Régional

Le Premier ministre irakien Abdul Mahdi démissionne

Le Premier ministre irakien Adel Abdul Mahdi va présenter sa démission, selon son bureau, après la mort de plus de 40 personnes le jour le plus sanglant depuis le début des manifestations antigouvernementales.

La décision de M. Abdul Mahdi intervient après que le chef du clergé musulman chiite d’Irak ait condamné le recours à la force contre des manifestants et appelé à la formation d’un nouveau gouvernement.

Près de 400 personnes ont été tuées dans des manifestations depuis le début octobre.

Les Iraquiens exigent des emplois, la fin de la corruption et de meilleurs services publics.

Selon le communiqué, il présenterait sa démission au Parlement afin que les législateurs puissent choisir un nouveau gouvernement.

Cela a eu lieu après que le Grand Ayatollah Ali al-Sistani a appelé à un nouveau gouvernement.

« En réponse à cet appel, et afin de le faciliter le plus rapidement possible, je présenterai au Parlement une demande [d’accepter] ma démission de la direction du gouvernement actuel », a indiqué le communiqué signé par M. Abdul Mahdi.

La déclaration ne dit pas quand sa démission aura lieu. Dimanche, le Parlement tiendra une session d’urgence pour discuter de la crise.

Related posts

Said Bouteflika condamné à 15 ans

amin amin

Algérie: peine de prison pour 22 manifestants ayant arboré un drapeau berbère

amin amin

Le Soudan ferme ses frontières avec la Libye et la République centrafricaine

amin amin

Leave a Comment