Connect with us

International

Foot- PSG: La Ligue des droits de l’homme saisit la justice pour discrimination

Publié

le

La Ligue des droits de l’homme (LDH) a annoncé jeudi qu’elle saisirait le procureur de la République d’une plainte relative à un « fichage ethnique » de jeunes recrues du club de football Paris Saint-Germain, après des révélations du site d’informations Mediapart.
Selon Mediapart, qui s’appuie sur des documents tirés des fuites les plus récentes des « Football Leaks », le PSG aurait demandé jusqu’au printemps 2018 à des recruteurs de renseigner « l’origine » des joueurs observés selon quatre catégories : « Français », « Maghrébin », « Antillais », « Afrique noire ».
En 2014, le directeur de la cellule recrutement du club dans tout le pays sauf en Ile-de-France, aurait défendu lors d’une réunion une vision ethnique de la composition de l’équipe, justifiant un recrutement discriminatoire, selon un compte rendu obtenu par Mediapart.
Ces propos auraient déclenché des protestations au sein du club mais en dépit d’une convocation du recruteur par la direction, il n’aurait écopé d’aucune sanction.
Le PSG a reconnu et condamné jeudi l’existence de tels formulaires dans un communiqué et assuré que « la direction générale du club n’avait jamais eu connaissance d’un système de fichage ethnique au sein d’un département recrutement ni eu en sa possession un tel formulaire ».
« Le Paris Saint-Germain confirme que des formulaires avec des contenus illégaux ont été utilisés entre 2013 et 2018 par la cellule de recrutement du centre de formation, dédiée aux territoires hors Ile-de-France. Ces formulaires ont été institués à la seule initiative personnelle du responsable de ce département », écrit le club.
Dans un communiqué, la LDH déclare qu' »un tel système (…) est profondément raciste et discriminatoire ».
« Ces pratiques si elles sont confirmées tombent sous le coup de la loi », poursuit l’association. « C’est pourquoi la Ligue des droits de l’homme (LDH) a décidé de saisir le procureur de la République d’une plainte contre ce fichage ethnique des jeunes recrues du PSG afin d’en sanctionner les coupables et les responsabilités du club. »

Source:TAP

International

Pourquoi l’Indonésie est-elle touchée par de graves catastrophes?

Publié

le

Par

Si Certains pays sont mieux placés que d’autres, l’Indonésie a tiré un bien mauvais numéro. L’Etat aux 18 306 îles se situe au cœur de la Ceinture de feu. Un alignement de 450 volcans posés sur des plaques tectoniques mouvantes. Quand la terre tremble, tout s’enchaîne : les volcans s’éveillent et s’ils sont sous-marins, des tsunamis se forment.

Ces quinze dernières années, l’Indonésie a connu des catastrophes en série. 2004 est marquée par la pire catastrophe naturelle de ces 40 dernières années, un séisme sous-marin d’une magnitude de 9,3 entraîne la formation de vagues gigantesques. Plus de dix pays sont touchés dont l’Indonésie où 170 000 personnes perdent la vie.

Le tsunami  du 22-12-2018 a été causé par un glissement de terrain lié à une éruption volcanique provoquant le décès de 281 personnes et 1 000 blessés, a informé lundi 24 décembre l’Agence nationale de gestion des catastrophes.

Les experts mettent en garde contre la survenue de nouvelles vagues mortelles dues à l’activité volcanique dans la région.
« Le nombre de victimes va continuer à augmenter« , a averti Sutopo Purwo Nugroho, porte-parole de l’Agence nationale de gestion des catastrophes.

La vague a touché les côtes méridionales de Sumatra et l’extrémité occidentale de Java, anéantissant des centaines de bâtiments. Elle est survenue après l’éruption du volcan Anak Krakatoa. Des milliers de personnes ont été évacuées sur les hauteurs, alors que Les secouristes recherchent désespérément des survivants et que « L’armée et la police passent les ruines au peigne fin pour voir s’il y a d’autres victimes« , a annocé Dody Ruswandi, haut responsable de l’Agence. Les opérations de secours devraient durer une semaine.

Continuer la lecture

International

Ligue Africaine des Clubs Champions: Clubs qualifiés

Publié

le

Par

Les matchs qualificatifs pour la phase de poules de la Ligue Africaine des Clubs Champions se sont déroulés dimanche 23-12-2018 donnant lieu aux résultats suivants:

Al Hilala ( Soudan) 1-0 Club Africain (Club Africain qualifié)

Diaraf Sénégal 1 – 0  Wydad Casablanca(Wydad qualifié)

Ittihad Tangier 1 –  0 Saoura algérien (Saoura qualifié)

Cotton Club du Cameroun 2 –  1  Ismaily égyptien( Ismaily qualifié )

Zesco United zambien 1 – 1 TP Mazembe congolais (TP Mazembe qualifié )

African Stars 0 – 0 Orlando Pirates (Orlando qualifié)

Mamilodi San Downs sud-africain 4 –  0 Ahli Benghazi Libyen (Mamilodi San Downs qualifié)

Lobbi Stars nigérian 3 – 0 Gormahaya Kenya (Lobbi Stars qualifié )

Simba Tanzanien 3 – 1 Red Devils zambien ( Simba qualifié )

JEMA Éthiopien 0 – 1 – Al Ahly Égypte (Al Ahly qualifié )

Serpents rwandais 0 –  0 Constantine Algérien ( Constantine qualifié)

Stade malien 0 – 0 Assek Mimosa ivoirien (Assek qualifié)

Vita Club angolais 4 – 1 Bantou (Vita Club qualifié)

Houria Conakry guinéen 6 – 1 – Annasr libyen (Houria Conakry qualifié)

Platinum Stars sud-africain  1 – 0 AS Utoho Congolais ( Platinium Stars qualifié)

A noter que l’Espérance Sportive de Tunis, tenant du titre, est qualifié d’office à la phase de poules, sans jouer ces tours préliminaires. Le tirage au sort concernant la composition des poules se déroulera vendredi 28-12-2018.

Continuer la lecture

Facebook

Facebook

Politique

2018 © avant-premiere.com.tn