Connect with us

culture

DESTINATION MAROC : NOUVELLE SALVE DE NOMS POUR L’ÉDITION 2018 DU OASIS FESTIVAL

Publié

le

MARRAKECH S’ANNONCE ENCORE CET ÉTÉ COMME LA DESTINATION FESTIVALIÈRE LA PLUS EXCITANTE AVEC UNE AFFICHE RÉUNISSANT DÉJÀ DES ARTISTES D’ENVERGURE COMME JESSY LANZA, MOUNT KIMBIE, PEGGY GOU, THE BLACK MADONNA ET BIEN D’AUTRES

BEN KLOCK, DJ BORING, GEORGE FITZGERALD, ROB DA BANK ET  STEPHAN BODZIN, POUR NE CITER QU’EUX, S’AJOUTENT AUJOURD’HUI AU LINE-UP !

Le rendez-vous marocain Oasis Festival dévoile une nouvelle et impressionnante salve de nouveaux noms pour une quatrième édition qui se déroulera du 14 au 16 septembre prochain dans le cadre fastueux du Fellah Hôtel à Marrakech. L’occasion de retrouver à l’affiche de nouvelles  stars internationales et jeunes pousses locales parmi lesquelles Ben Klock, Damian Lazarus, DJ Boring B2B Demuja, DJ Slyngshot, George Fitzgerald (live), Polyswitch, Rob Da Bank et Stephan Bodzin (live), qui rejoignent donc le plateau déjà conséquent d’artistes annoncés auparavant  avec des noms comme Avalon Emerson, Carl Cox, DJ Koze, Honey Dijon, Jessy Lanza, Mount Kimbie, Peggy Gou et The Black Madonna.

 

Oasis Festival cultive une approche unique par son mix de la culture locale authentique, respectueuse des traditions d’accueil du Maroc, et sa programmation de classe mondiale. Une alchimie particulière qui prend vie sur le site magique du Fellah Hôtel, au pied des montagnes de l’Atlas et au milieu de ses jardins tropicaux arborant palmiers et cactus, et où les piscines baignées de soleil s’accordent aux points de vue magnifiques qui les entourent. Amenant une dynamique nouvelle à la région en permettant au public de faire la fête en profitant des chaudes journées ou des nuits étoilées, l’Oasis Festival accueillera cette année – et pour la première fois – trois scènes, offrant chacune une expérience immersive spécifique.

 

Figure de proue des nouveaux noms annoncés aujourd’hui, le Berlinois Ben Klock est l’un des poids lourds de la scène techno réputée de sa ville et l’un des représentants les plus talentueux de ses vitrines artistiques comme le club Berghain et sa façade discographique Ostgut Ton, sans oublier son propre et influent label Klockworks. À ses côtés, on se délecte déjà de la présence du chamane house londonien Damian Lazarus, mentor de l’écurie Crosstown Rebels, fondateur du Bestival et véritable encyclopédie musicale sur disques,  mais aussi de celle de Rob Da Bank. On attend également avec impatience le set live et technoïde de Stephan Bodzin, une des figures du style actuellement. Et une autre performance live particulièrement attendue sera celle de George Fitzgerald, dont l’excellent dernier album All That Must Be intègre les collaborations de Bonobo et Lil Silva.

 

En complément de ces cadors confirmés, les artistes en devenir ne sont pas oubliés avec le jeune et créatif DJ Boring, qui fera un B2B avec son alter ego autrichien Demuja, ou avec le spécialiste du broken beat et des nouvelles moutures deep house des labels Rhythm Section International et Eglo Henry Wu, qui sera lui aussi en mode B2B avec le fureteur funk/jazz/house marocain Polyswitch.

 

La house lo-fi tranchante du producteur allemand DJ Slyngshot rejoint aussi un line-up où figure le trop rare Dea Barandana, spécialiste balinais du mélange de disco tropicale et de groove obscur et psychédélique, récemment encensé par Gilles Peterson qui, après avoir assisté à l’un de ses DJ sets, a déclaré qu’il était le meilleur qu’il ait vu en dix ans ! Ajoutez à cela la présence de JDH & Dave P, en provenance de New York et Philadelphie, organisateurs des fameuses soirées FIXED, sans oublier celle des artificiers du label de Casablanca Casa Voyager, et vous avez là tous les ingrédients pour un nouveau voyage musical des plus inspirés. 

 

Bien entendu, tous ces noms viennent compléter une liste déjà impressionnante d’artistes précédemment confirmés parmi lesquels Actress B2B Mount Kimbie, Avalon Emerson, Bradley Zero, Derrick Carter B2B The Black Madonna, Deetron, Detroit Swindle, DJ Koze, Jane Fitz, Jessy Lanza, La Fleur, Larry Heard (live), Honey Dijon, Romare, Sassy J, Peggy Gou et bien d’autres.


Avec cette nouvelle fournée de noms, Oasis Festival 2018 confirme en tout cas qu’il est désormais une date incontournable dans le calendrier des grands festivals internationaux.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

culture

Festival international Djerba Ulysse: une 41e édition exceptionnelle!

Publié

le

Après une interruption d’une année, Le festival international de Djerba Ulysse dans sa 41e édition revient cette année à son public avec un programme étouffé de grands noms du domaine musical. Dans une déclaration pour Avant Première, l’instance de direction de festival a exprimé que le festival a connu une forte fréquentation du public malgré la conjoncture économique délicate du pays. Le succès de ce festival tient à la qualité des spectacles et leurs variétés, avec 7 spectacles tunisiens et 6 arabes, et aussi à la présence d’artistes renommés et de grand poids tel que Marcel Khalifa, Hassen Doss et Lina Chamamyan.

Dans cette édition l’Algérie était l’invité d’honneur du festival avec deux méga spectacles, le spectacle d’ouverture « Djerba invite l’Algérie », le 17 juillet dernier, avec la participation des artistes algériens Souad Massi et Abdou Deriassa, et le grand concert du Cheb khaled qui aura lieu le dimanche prochain et dont quelques billets restent toujours disponible.

Continuer la lecture

Célébrités

Le « Hollywood Boulevard » sans l’étoile de Donald Trump

Publié

le

Par

Le lundi 7 août 2018, le conseil municipal de la ville de West Hollywood a voté à l’unanimité, pour le retrait de l’étoile du président Donald Trump du « Walk of Fame », déjà qu’elle a souvent été la cible de vandalisme.

Le maire de la municipalité, John Duran avait déclaré, en ce sens, à la chaîne américaine CNN : «Nous n’avons pas adopté cette résolution parce que Donald Trump est un conservateur ou un républicain. Obtenir une étoile sur cette promenade est un honneur. Quand quelqu’un diminue et attaque les minorités, les immigrants, les musulmans, les gens avec des handicaps ou les femmes, cet honneur n’existe plus».

Continuer la lecture

Facebook

Politique

2018 © avant-premiere.com.tn