Connect with us

Economie

Bientôt une commission mixte Tunisie-Guinée (video)

Publié

le

La Ministre du Plan et de la Coopération internationale de la Guinée, Kanny Diallo a affirmé  , aujourd’hui Mercredi  4 Avril 2018 , que les relation entre la Tunisie et le Guinée n’ont pas atteint le niveau souhaité par les deux pays.

Notre interlocutrice a ajouté, dans une déclaration accordée à -avant Première, que la Tunisie et la Guinée planchent actuellement sur la mise en place d’une commission mixte afin d’accentuer les liens de coopération dans de divers domaines à l’instar de la formation et l’assistance technique.

En ce qui concerne les financements accordés par la Banque Islamique de développement à la Guinée, Kanny Diallo, a souligné que les financement s’élèvent à 800 millions de dollars.

Elle a également noté que les financements portent essentiellement sur l’aménagement des routes régionales qui relient le guinée avec les autres pays de la sous-région.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nationale

Al Massar gèle de manière réservée l’adhésion de Habib Kazdaghli

Publié

le

Dimanche, le parti social-progressiste Al Massar a annoncé qu’il allait geler l’adhésion de Habib Kazdaghli jusqu’à ce que son statut définitif soit décidé.
Le parti a déclaré dans un communiqué publié lundi soir que « sur la base des informations diffusées concernant la création d’une branche d’une association à vocation sioniste (ICRA) sous le couvert d’une société tunisienne et la prise en charge de l’honorable Habib Kazdaghli, chargé de la supervision du centre de ses études historiques, .
La déclaration a souligné qu’al Massar  dénonce kes actions et les affiliations de Habib Kazdaghli, appelant toutes les structures du parti à se conformer à cette décision et à la discipliner.

Continuer la lecture

Economie

L’Etat est confronté à un déficit mensuel de 100 millions de dinars par rapport aux dépenses de retraite

Publié

le

Le ministre des Affaires sociales, Mohammed Trabelsi, a confirmé jeudi que l’Etat était tenu de fournir 318 millions de dinars par mois pour couvrir les dépenses de retraite.

Lors d’une audition devant le Parlement, il a souligné que les revenus de la retraite représentaient 220 millions de dinars, soit 100 millions de dinars par mois, qui sont censés être empruntés aux banques.

Continuer la lecture

Facebook

Facebook

Politique

2018 © avant-premiere.com.tn